English English

Search form

Les drones sont devenu des outils suffisamment fonctionnels, simples d'utilisation et abordables pour apporter une aide significative lors des crises humanitaires. C'est un des résultants principaux du projet de recherche "Drones in Humanitarian Action" qui a été présenté aujourd'hui par la Fondation Suisse de Déminage (FSD), en partenariat avec CartONG, UAViators et le Zoi Environment Network pendant la Conférence annuelle des partenaires de l'Aide Humanitaire de l'UE.

Drones have become functional, user-friendly and cheap enough, to significantly help in humanitarian crises. That is one of the key findings of the research initiative “Drones in Humanitarian Action”, which was presented by the Swiss Foundation for Mine Action (FSD), in partnership with CartONG, UAViators and Zoi Environment Network during the EU Humanitarian Aid Annual Partners’ Conference in Brussels today.

Dans le cadre de l'initiative “Drone in Humanitarian Action”, CartONG a été déployé au Tadjikistan pour une mission complexe de soutien à un projet de réduction des risques de catastrophe. Financée par la DG ECHO et organisée avec notre partenaire FSD, la mission visait à cartographier 2 bassins versants de ~20 km² dans les montagnes du Pamir.

As part of the initiative “Drone in Humanitarian Action”, CartONG has been deployed in Tajikistan for a challenging mission in support of disaster risk reduction project. Funded by the DG ECHO and organized with our partner FSD, the mission aimed to map 2 watersheds of ~20 km² in the Pamir Mountains.

CartONG is part of an initiative whom's aim is to consolidate existing knowledge on the use of drones in humanitarian contexts and to further test, promote and disseminate their appropriate use and best practices among humanitarian organizations and the UN Clusters.

En 2014, CartONG a mené en Haïti un projet de cartographie participative basé sur l’usage de drones. Dans le contexte haïtien, difficile car toujours marqué par les conséquences des catastrophes naturelles de 2010 et 2012, le drone permet de prendre de la hauteur et de collecter des données différemment. En association avec les communautés OSM d’Haïti les données sont ensuite utilisées dans le cadre de cartoparties.

Scroll to Top