Nous outillons les organisations

Cartographie pour un accès facile à la santé 

Cartographie, SIG et visualisation de données, Collecte et analyse de données

À propos

Date : de janvier 2019 à août 2019
Projet géré par : Staff CartONG
Région du monde : Afrique de l'Ouest, Globale
Pays : Sénégal

Description

Le Global Healthsites Mapping Project est une initiative visant à créer une carte en ligne de tous les établissements de santé dans le monde et à rendre les détails de chaque emplacement facilement accessibles. Il s’agit d’une initiative de développement ouverte, où les données des établissements de santé sont librement accessibles à tous et où chacun peut contribuer en s’identifiant via un compte de média social, et en ajoutant, mettant à jour ou partageant facilement des données sur Healthsites.io. Le but ultime du projet est de créer un cycle de vie des données avec OpenStreetMap (OSM) – où les données OSM importées sont validées et améliorées par les utilisateurs et les organisations humanitaires, puis sauvegardées à nouveau dans OSM (voir le modèle ici).

Depuis 2016, le projet de cartographie mondiale des sites de santé s’est transformé en un partenariat avec le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), la Fédération internationale des hôpitaux (FIH), l’Unité SIG de Médecins sans frontières (MSF Suisse), le projet Soins de santé en danger et l’équipe Humanitarian OpenStreetMap (HOT).

Lorsque CartONG a rejoint le partenariat en 2017, notre contribution s’est d’abord concentrée sur l’évolution des attributs de référence des établissements de santé. Initialement développée par la Fédération internationale des hôpitaux, cette base de référence des attributs des établissements de santé serait alignée sur OpenStreetMap et jetterait les bases du cycle de vie des données.

En 2019, en collaboration avec Geomatica (une entreprise sénégalaise spécialisée dans les SIG) et la communauté OpenStreetMap Sénégal, CartONG a organisé une mission de 2 semaines au Sénégal avec l’ensemble du consortium. Pendant la première semaine, nous avons organisé une campagne de collecte de données dans le département de Saint-Louis, au nord du pays. Après avoir obtenu l’approbation du responsable local du ministère de la santé, nous avons formé un groupe de 10 jeunes enquêteurs, membres de la communauté OSM locale ou employés de Geomatica, pendant une journée. Nous avons utilisé le nouveau formulaire ODK Healthsites.io accessible via la plateforme, pour écrire les données sur OpenStreetMap (à l’aide de Gather). Les enquêteurs ont eu le reste de la semaine pour couvrir l’ensemble du département.

Au total, 104 structures de santé ont été enquêtées, avec des attributs détaillés sur les horaires d’ouverture, le nombre de personnels, le nombre de lits, l’accessibilité, les conditions d’accès à l’électricité et à l’eau, etc. Ce jeu de données était beaucoup plus exhaustif que les données préexistantes, en particulier dans les zones rurales, comme le montre la capture d’écran ci-dessous, qui compare les données collectées lors de notre campagne (en rouge), les données existantes dans le jeu de données collectées par PATH au cours des derniers mois (en bleu) et les données existantes dans OSM (en vert). La deuxième semaine de la mission a été consacrée à la présentation et à la promotion de notre approche auprès des acteurs locaux. 

Le soutien technique de CartONG a démontré la possibilité d’étendre l’utilisation de la plateforme et des outils Healthistes.io, et a favorisé les discussions entre les acteurs locaux sur la collaboration en matière de données. Healthistes.io et OSM Sénégal ont poursuivi leurs efforts pour améliorer le partage des données, avec d’autres départements cartographiés et des efforts de plaidoyer supplémentaires.

Partenaires du projet