Nous outillons les organisations

Consortium sur les données ODD en RDC et Malawi 

Cartographie, SIG et visualisation de données, Collecte et analyse de données, Stratégies de gestion de l’information

À propos

Date : de septembre 2017 à décembre 2018
Projet géré par : Staff CartONG
Région du monde : Afrique centrale
Pays : République démocratique du Congo

Description

CartONG a achevé en décembre 2018 un projet visant à améliorer la mesure des Objectifs de développement durable (ODD) autour de la santé en RDC en utilisant le crowd-sourcing et OpenStreetMap. Le projet a été financé par le Partenariat mondial pour les données de développement durable (GPSDD) et a été dirigé par 510/Croix-Rouge néerlandaise et a ciblé le développement de l’approche collaborative des données dans deux pays, au Malawi (510) sur les données WASH, et en RDC (CartONG) sur les données de santé. Nous l’avons mis en œuvre en partenariat avec l’équipe OpenStreetMap RDC. L’objectif était d’améliorer la localisation de l’ODD 3.8, et de son premier indicateur cible, qui porte sur la couverture des services de santé essentiels. 

La stratégie pour améliorer la mesure de ces indicateurs était la suivante : d’abord rassembler les données existantes avec tous les acteurs locaux et évaluer leur qualité. Ensuite, l’améliorer sur au moins une zone pilote avec une mission sur le terrain. Et enfin, construire des outils d’analyse pour utiliser les données collectées et sélectionnées pour mesurer les ODD.

Le projet a commencé par un atelier de lancement à Kinshasa, co-organisé avec la Croix-Rouge de la RDC. L’atelier a permis à CartONG d’évaluer la disponibilité des données de Santé et d’identifier un besoin d’amélioration des données de base. L’équipe a ensuite mis en œuvre des actions telles que le soutien aux acteurs locaux dans le partage des données de santé, la collecte de toutes les données existantes sur les aires de santé et les sites de santé en RDC, et la construction et la mise à jour du modèle de données RGC correspondant aux attributs d’OpenStreetMap.

Deux projets pilotes ont été menés en partenariat avec l’Intercluster et le Ministère de la Santé pour tester la possibilité d’une collecte de données de qualité sur les sites de santé et les limites des aires de santé. Les projets pilotes sur le terrain ont confirmé plusieurs défis, notamment la qualité limitée des limites des aires de santé existantes et les lacunes dans la collecte de données.

La méthodologie utilisée pour la délimitation des aires de santé, basée sur le retour d’information direct des infirmiers titulaires locaux, a permis d’obtenir des résultats précis pour un coût et un temps d’investissement réduits. Le modèle de données pour les sites de santé s’est avéré adapté, avec 50 sites de santé recensés et directement téléchargés dans OpenStreetMap pour analyse. Une introduction à la méthode de collecte de données mobiles (KoBo Toolbox) a également été présentée aux agents locaux du ministère de la santé.

Le travail de collaboration s’est avéré fructueux sur le terrain, avec de multiples acteurs impliqués et des équipes locales du ministère de la santé montrant un intérêt constant pour l’approche et ses résultats. Les données collectées lors de la mission ont permis la création de plusieurs produits d’analyse, notamment des cartes papier analysant l’accessibilité des centres de santé pour la population et un prototype de tableau de bord permettant une analyse dynamique et évolutive basée sur les données OSM.

Un deuxième atelier a été organisé en juillet pour présenter les avancées réalisées, recueillir les commentaires des parties prenantes et définir la stratégie de finalisation du projet.