Nous outillons les organisations

Suivi de la déforestation en Côte d’Ivoire

Cartographie, SIG et visualisation de données, Collecte et analyse de données

À propos

Date : de juin 2017 à mars 2018
Projet géré par : Staff CartONG
Région du monde : Afrique de l'Ouest
Pays : Côte d'Ivoire

Description

En juin 2017, CartONG a été choisie par l’Agence Française de Développement (AFD) pour mettre en œuvre une solution technique de suivi des parcelles agricoles et forestières dans le cadre du Projet REDD+ de la Mé (PRM) mis en œuvre par l’ONG NITIDÆ en Côte d’Ivoire. Projet qui visait à lutter contre la déforestation et à améliorer les conditions de vie des populations riveraines des forêts de Mabi et Yaya. 

L’objectif de ce projet pour CartONG était d’identifier un outil pouvant proposer une solution de suivi des parcelles non seulement dans le cadre du projet NITIDÆ, mais éventuellement pouvant se répliquer pour d’autres ONG dans un contexte similaire.

Pour assurer son éventuelle réplicabilité, au-delà des fonctionnalités usuellement demandées pour les outils de MDC (Mobile Data Collection), telles que le fait d’être open source, gratuit, l’utilisation hors ligne et sur des supports mobiles, l’outil identifié par CartONG devait :

  • Permettre le détourage de polygones pour pouvoir tracer les parcelles et connaître leur superficie,
  • Permettre de renseigner des données attributaires concernant les parcelles, les propriétaires, les cultures, les mesures d’accompagnement (et donc avoir un modèle de données adapté),
  • Permettre un suivi dans le temps, c’est-à-dire d’accéder à d’anciens enregistrements pour les éditer,
  • Pouvoir afficher une imagerie satellite en fond de carte.

Le benchmarking mené par CartONG a permis d’identifier l’outil GeoPoppy car il répondait à tous les éléments du cahier des charges. GeoPoppy est une compilation d’outils existants hébergés sur un mini-serveur portable – ici un RaspberryPi (1) alimenté par une batterie externe (2) – et affichée sur une tablette tactile (3). 

En octobre 2017, un staff CartONG a été déployé dans la région de la Mé en Côte d’Ivoire pour mettre en œuvre la solution technique sélectionnée et former les équipes de NITIDÆ sur le terrain. La mise en œuvre de GeoPoppy, pour assurer le suivi et l’évaluation du projet REDD+, a été réalisée en 6 étapes, dont 5 sur le terrain :

  1. Créer un modèle de données adapté au projet de lutte contre la déforestation dans la région de la Mé (sélectionner les indicateurs à collecter et organiser la structuration des relations entre les jeux de données).
  2. Créer un projet QGIS permettantt d’accueillir visuellement, sur la tablette, les données collectées et configurer le RaspberryPi qui hébergerait l’application. La solution finale déployée fonctionnait comme un véritable système d’information géographique embarqué, ce qui permettait d’accéder à des fonctionnalités avancées comme la digitalisation de surfaces, le lien entre plusieurs couches d’information via des identifiants uniques ou encore l’accès à l’historique des données collectées.
  3. Former les équipes de NITIDÆ.
  4. Réaliser les premiers tests sur le terrain pour collecter les premières données.
  5. Rédiger de la documentation sur l’utilisation de l’outil pour diffusion auprès des équipes sur le terrain.
  6. Faire du soutien à distance post-mission pour résoudre d’éventuels problèmes techniques.