Nous outillons les organisations

Cartographie participative dans les quartiers précaires de Mayotte

Cartographie, SIG et visualisation de données, Collecte et analyse de données

À propos

Date : de février 2021 à avril 2022
Projet géré par : Staff CartONG
Région du monde : Afrique australe
Pays : Mayotte

Description

En juin 2022, Médecins du Monde France a sollicité l’appui de CartONG pour réaliser des ateliers de cartographie participative dans deux quartiers précaires de Mayotte, Longoni et Dzoumogné. L’objectif était d’améliorer la connaissance de Médecins du Monde sur ces deux quartiers, notamment en ce qui concerne les points d’eau et leur accessibilité, dans le cadre d’un projet de sensibilisation à l’impact de l’eau sur la santé des communautés locales. Le projet visait à créer une mobilisation communautaire avec les habitant·es et à améliorer leur compréhension des enjeux de développement du quartier. CartONG a aidé Médecins du Monde à concevoir et à mettre en œuvre une méthodologie participative adaptée, basée sur des outils cartographiques simples permettant aux habitant·es de contribuer activement à la production d’informations géographiques.

Différents ateliers ont été organisés avec les volontaires de Médecins du Monde et les habitant·es du quartier, afin d’initier les habitant·es à la cartographie et de définir la légende de la carte qu’ils et elles souhaitaient pour leur quartier. Une sélection d’outils de collecte de données géographiques adaptés et accessibles a permis aux habitant·es, soutenus par Médecins du Monde et ses bénévoles, de cartographier leur quartier. CartONG a transformé ces données en cartes, produisant 6 cartes pour chaque quartier : 1 carte de référence et 5 cartes thématiques se concentrant sur les questions liées à l’accès à l’eau potable, à la gestion des déchets, à l’accès aux services d’urgence, et aux espaces à valoriser et à protéger.

Un atelier de retours d’informations a été organisé pour aider les participant·es à comprendre les enjeux de développement de leur quartier et à faire valoir leurs droits à de meilleures conditions de vie. Au bout d’un an, le soutien de CartONG a pris fin et les habitant·es ont développé des micro-projets basés sur les cartes. Un comité de pilotage composé d’habitant·es et d’associations de quartier a été formé pour mettre en œuvre ces initiatives citoyennes issues de la cartographie participative. A Longoni, un camion transportant de l’eau potable a été mis en place entre les « bornes fontaines monétiques » et les quartiers des collines, fournissant de l’eau à 123 ménages. A Dzoumogné, un faré auparavant inutilisé a été réinvesti et des cours d’alphabétisation pour adultes ont été organisés trois fois par semaine.

Partenaires du projet

Actualités liées